Cinq nouveaux diplômés au Relais !

Mardi 21 novembre 2017, c’est un peu stressés que 5 salariés de Véti Relais et Relais Boutique se sont présentés devant le jury, composé de deux personnes issues de la formation professionnelle et de l’Insertion par l’Activité Économique (IAE).

Le jury leur a décerné à tous leur CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) « salarié(e) polyvalent(e) » option employé(e) commerciale en magasin, en les félicitant.

Dorothée vient d’obtenir un emploi d’animatrice. Fatima recherche un poste d’agent des services hospitaliers, spécialisation stérilisation et Brigitte, très motivée espère décrocher un poste d’employée libre-service. Guillaume, aimerait être vendeur en jouets  quant à Fatma, elle est en attente d’un contrat dans la vente.

Si vous avez quelque chose à leur proposer, n’hésitez pas à nous contacter.

Changement d’équipe à la tête du Relais

Article de la Dépêche :

Lors de la récente assemblée générale du Relais, Isabelle Chèze, déjà bénévole au sein de la structure a été élue Présidente, succédant à Catherine Grasset, cette dernière demeurant au bureau comme Vice-Présidente. « J’occupais le poste depuis 12 ans, et j’ai souhaité passer la main », confie cette dernière, en expliquant avec la nouvelle élue, les réflexions entamées par toute l’équipe de bénévoles. « Le Relais est constitué de deux chantiers d’insertion*, Relais Boutique à Blagnac et Véti-Relais à Cornebarrieu, encadrés par 8 salariés permanents. Chacun accueille 18 personnes éloignées de l’emploi, pour l’insertion par l’activité économique par un accompagnement technique et socio-professionnel, sous contrat de 4 à 24 mois, 26 heures par semaine, des emplois subventionnés par la DIRECCTE (Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi) », assurent-elles, en détaillant l’activité : « Il s’agit d’effectuer le tri des vêtements collectés, de les valoriser et les mettre en rayon et d’accueillir et conseiller les clients. De plus, notre activité de récupération et restauration de meubles se développe. Nous respectons l’objectif fixé par la DIRECCTE, à la sortie, 60% des personnes doivent obtenir un CDI ou un CDD supérieur à 6 mois, ou une formation qualifiante ». Mais pour améliorer ces chiffres, de nouvelles ambitions se font jour. « Nous devons élargir le champ d’action que peuvent constituer l’absence de logement, de solution de garde d’enfant, de mobilité ou encore la fracture numérique. Nous allons pour cela nous appuyer sur la vingtaine de bénévoles qui œuvrent dans notre association et sur un nouveau directeur de la structure, Eric Bousquet, recruté ces derniers mois. Nous allons renforcer les partenariats avec les magasins de vêtements qui contribuent à alimenter nos entrées de matières premières et relancer l’appel aux dons sur nos sites ». J.C.P

*aux adresses respectives (11 vieux chemin de Grenade, Blagnac, Tél : 05 61 71 43 34) et (6 rue Emile Dewoitine, Cornebarrieu, Tél : 05 61 85 46 43).

Un nouveau directeur au Relais

Les salariés de Relais Boutique et de Véti Relais expliquent leur travail et leur formation au nouveau directeur :

Eric BOUSQUET a intégré l’association en février 2017, il en est le nouveau directeur depuis le mois d’avril :

« J’ai découvert l’association et ses deux magasins. Il y a un fort potentiel que nous allons développer. L’équipe d’encadrement, dynamique, professionnelle et volontaire est partie prenante des orientations et évolutions que l’association va connaître dans les prochains mois.

Nous sommes déjà retenus pour un projet « IAE et numérique », par l’ARACT et la DIRECCTE.

Nous vous tiendrons informés de l’actualité ».

DIRECCTE  : Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation,du Travail et de l’Emploi

ARACT : Association Régionale pour l’Amélioration des Conditions de Travail

IAE : Insertion par l’Activité Économique

FÉÉRIE DE NOËL DANS LES MAGASINS DU RELAIS

Véti Relais et Relais Boutique sont ouverts exceptionnellement tous les jeudis matins du mois de décembre de 9h30 à 12h30, en plus des horaires habituels.

Tenues pailletées

Boas emplumés

Accessoires veloutés

Cadeaux colorés

Jouets par milliers…

Vous trouverez votre bonheur dans les magasins du Relais

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Nos 30 ans, même la presse en a parlé !

Publié le 08/10/2016 à 03:58, Mis à jour le 08/10/2016 à 12:03, La Dépêche

Pour ses 30 ans, le Relais se met sur son 31

201610081929-full

Pour passer la trentaine, le Relais a organisé un défilé de mode digne des grands couturiers jeudi 6 octobre au chapiteau des Ramiers. Le public était nombreux pour assister à l’événement. Les salariés, devenus mannequin pour l’occasion, étaient assez stressés dans les coulisses. Catherine Charfas-Grasset, la Présidente de l’association a tout d’abord rendu un vibrant hommage à Anne et Alain Lamort de Gail, qui faisaient partis des fondateurs, ainsi qu’à tous les bénévoles, salariés et partenaires. Le défilé a pu ensuite commencer au son d’une musique entraînante, les mannequins d’un jour se prêtant de bonne grâce à l’exercice sur tapis rouge. Des vêtements tous plus beaux les uns que les autres, étaient la preuve si besoin en était que le Relais boutique de Blagnac et Véti relais de Cornebarrieu offrent un grand choix de vêtements de qualité. Lili et André Vernières, membres fondateurs toujours impliqués dans l’association ne cachaient pas leur satisfaction. «L’Association a évolué formidablement. Cette continuité dans l’action, le nombre de personnes qui ont réussi à se réinsérer sont une réelle satisfaction.» confient ces inépuisables bénévoles. En effet, fondée en 1986 par des bénévoles du Secours Catholique, l’Association le Relais a créé deux Ateliers Chantiers d’Insertion, qui assurent des activités d’utilité sociale. Aujourd’hui, 38 salariés en insertion, encadrés par 8 personnes, travaillent dans les deux magasins. Depuis sa création, 859 personnes ont travaillé au Relais et ont été accompagnées dans leur projet d’insertion. Les deux Ateliers et Chantiers d’Insertion ont en effet pour but de mettre en situation de travail des personnes sans emploi rencontrant des difficultés socioprofessionnelles. L’objectif est de leur permettre de reprendre une activité, tout en bénéficiant de formations et d’un accompagnement social et professionnel, en vue d’accéder à un emploi durable.

NG